IDEC SPORT se rendra à Barcelone les 8 et 9 septembre pour la 5ème course du championnat 24H Series GT. Patrice Lafargue, Paul Lafargue et Dimitri Enjalbert officieront au volant de la Mercedes AMG GT3, pendant que Romain Vozniak, David Ambramczyk et Stéphane Adler seront rejoints sur la Porsche 991 Cup par Christophe Cresp et Franck Michely.

Le week-end du 8 et 9 septembre sent bon les tapas et le soleil pour IDEC SPORT. L’écurie francilienne participera aux 24 heures de Barcelone avec ses deux GT : la Mercedes AMG GT #17, pilotée par Patrice Lafargue, Paul Lafargue et Dimitri Enjalbert, dans la catégorie A6 (catégorie reine) et la Porsche 991 Cup #75, emmenée par Romain Vozniak, David Ambramczyk, Stéphane Adler, Christophe Cresp et Franck Michely. Cette avant dernière course du calendrier est très importante pour les premiers cités puisqu’ils pourraient s’adjuger le championnat en cas de bon résultat. Romain Vozniak et David Abramczyk arrivent en effet en Catalogne en tête du classement Cup grâce aux 60 points décrochés tout au long de la saison. La Porsche IDEC SPORT occupe même la troisième place du classement général GT.

De retour de vacances, David Abramczyk n’a qu’une idée en tête : reprendre le volant de la Porsche. « Ma vraie coupure ce n’est pas de me reposer, c’est le sport automobile, c’est ce qui m’anime. Là, je suis au taquet pour les 24 heures de Barcelone. J’ai déjà la tête là-bas, je suis à fond sur la course », explique le pilote de 47 ans, excité par le challenge qui l’attend. « On a une véritable pression, c’est la fin du championnat, on ne peut pas tenir le même discours qu’en début de saison. Le but de cette course c’est clairement de finir sur le podium voire de gagner afin d’être assurés du titre dès Barcelone. »

La concurrence sera rude en terre catalane puisque 76 voitures devraient prendre la départ sur le circuit de Formule 1 de 4,655 kilomètres.

Avec plus de 12 heures d’essais prévues jeudi et vendredi, les deux équipages IDEC SPORT devraient trouver les meilleurs réglages pour la Mercedes AMG et la Porsche 991 en vue de la course. Ces heures de roulage seront essentielles pour le quintette de la Porsche afin que tous les pilotes soient en confiance avec la GT à moteur arrière.

« Même si nous accueillons souvent d’autres pilotes sur la voiture, on arrive à garder la même philosophie et à se faire plaisir avant tout. Les essais permettent de se faire la main et qu’on soit tous à même de faire des relais propres, ce qui est la base pour voir le drapeau à damier », explique David Abramczyk. « Sur cinq pilotes, nous sommes quatre à avoir déjà roulé à Barcelone. C’est un avantage non négligeable, notamment pour les réglages et la mise en place de la stratégie. Nous avons beaucoup travaillé avec Romain (Vozniak) et Julien, notre ingénieur, qui fait un travail incroyable. »

Les dés seront lancés lors de la séance de qualification pour la Mercedes #17 (vendredi 7 de 17h30 à 18h30) et de même pour la Porsche #75 dans sa catégorie.

Le drapeau vert sera agité samedi 8 à midi. Les pilotes IDEC SPORT partiront pour vingt-quatre heures de course sur le tourniquet de Montmeló. La clé de la réussite sera comme bien souvent d’éviter les ennuis dans les premiers tours et de réussir les passages de relais. La météo est un autre facteur qu’il faudra surveiller puisqu’il risque de pleuvoir.

Retrouvez toutes les infos du team IDEC SPORT via les réseaux sociaux grâce à l’application Android : IDEC SPORT, la page Facebook : IDEC SPORT Racing, ainsi que Twitter : @IDECSportRacing et Instagram : idecsport_racing_officiel17.

  • en
Nullam Curabitur nunc sem, libero in Phasellus id non

Send this to a friend