C’est sous un déluge que l’Oreca #28 IDEC SPORT décrochait une quatrième place aux 4 heures de Spa-Francorchamps 2018, non pas au drapeau à damier mais sous drapeau rouge. La course a été raccourcie presque de moitié en raison des intempéries. La Ligier #27 avait alors regagné son stand suite à un problème technique…

Il y a des jours où il vaut mieux ne pas mettre le nez dehors. Mais compétition oblige, les pilotes European Le Mans Series ont roulé en Belgique sur une piste détrempée, dans le cadre des 4 heures de Spa-Francorchamps, cinquième et pénultième meeting de la saison 2018.

Paul Lafargue est remplacé au dernier moment sur l’Oreca #28 par Gabriel Aubry. Le pilote WEC du Team JACKIE CHAN DC RACING rejoint Paul-Loup Chatin et Memo Rojas. Sur la #27, les pilotes sont rejoints par Aurélien Panis (fils de l’ex-pilote F1 Olivier Panis) pour ses débuts en LMP2.

Dès les essais, la pluie s’abat sur les 7,004 kms du tourniquet belge. Toute l’équipe IDEC SPORT fait son maximum pour trouver les meilleurs réglages en vue de la course. Paul-Loup Chatin décroche la quatrième position lors des qualifications. Aurélien Panis place la Ligier #27 en septième ligne. Suite aux prévisions météo annonçant de fortes précipitations, la direction de course prend la décision d’avancer le départ de 75 minutes.

Les 40 concurrents s’élancent à 10h45 derrière la voiture de sécurité. Après 15 minutes sous régime de safety-car, les pilotes peuvent enfin s’affronter sur le mythique tracé de Spa. Alors que l’Oreca rentre aux stands pour un problème de roue, Aurélien Panis remonte au classement avec la Ligier et évolue déjà en huitième positon.  La #28 repart rapidement des stands et Paul-Loup Chatin remonte le peloton sous une pluie battante. Les conditions sont de plus en plus difficiles et plusieurs pilotes partent à la faute, occasionnant une deuxième sortie de safety car. Après un peu plus de la moitié de la course, le verdict tombe : drapeau rouge. La course est arrêtée après seulement deux heures et les résultats sont entérinés. Paul-Loup Chatin, Memo Rojas et Gabriel Aubry terminent en quatrième positon tandis que la Ligier #27 termine à la 31ème position suite à un passage aux stands prolongé.

Grâce à cette belle performance du trio de la #28, IDEC SPORT occupe la troisième place du classement général, à égalité de points avec le deuxième. Si G-Drive a été titré à Spa, l’ultime manche de la saison décidera des deux places restantes du top 3. Rendez-vous le 28 Octobre pour les 4 heures de Portimão (Portugal).

  • en
dapibus fringilla commodo ut ipsum mattis sed Sed elit. venenatis ut

Send this to a friend