Un problème de freins est venu ruiner la remontée de la Mercedes AMG GT3 après 7 heures et 40 minutes de course. La casse du bloc abs contraint la #17 à rester aux stands après avoir parcouru 155 tours, soit plus 1080 kilomètres. C’est un nouveau coup dur pour l’écurie française après le triangle de suspension cassé hier. La performance était cependant là. Les trois pilotes, Patrice Lafargue, Paul Lafargue et Dimitri Enjalbert n’ont pas commis d’impair et se sont même montrés en verve. Malgré l’abandon, la démonstration des pilotes et de l’équipe IDEC SPORT était de premier ordre. De quoi envisager de sérieux résultats lors des prochaines courses.

La troisième manche des 24 heures Series se tiendra en République tchèque, les 24 et 25 mai pour les 12 heures de Brno.

Crédit photo : 24H Series

  • en
sit leo. massa ultricies ante. felis felis risus et,

Send this to a friend