Les voitures

IDEC SPORT RACING

Ligier JS P2

Ligier écrit aujourd’hui une nouvelle page de son histoire avec la Ligier JS P217. Concentré de technologie et de savoir-faire, ce nouveau sport-prototype LM P2 est le fruit de la recherche des ingénieurs du Bureau d’Etudes, nourrie de leur passion pour l’excellence et du prestigieux passé de la marque. La Ligier JS P217 est l’un des quatre châssis LM P2 répondant à la nouvelle règlementation FIA-ACO entrée en vigueur début 2017. Les séries d’endurance américaine et européenne et les 24 Heures du Mans accueillent pour cette première année l’entrée en scène des Ligier JS P217.

Fiche technique

– Châssis: monocoque carbone / ONROAK
– Dimensions: longueur : 4.745 mm; largeur : 1.900 mm; empattement : 3.010 mm
– Poids: 900 kg
– Carrosserie: carbone / HP COMPOSITES
– Suspensions: doubles triangulations, poussants, barre de torsion à l’AV et ressort à l’AR dernière génération    d’amortisseurs à 4 voies
– Transmission: boite séquentielle 6 rapports / Hewland TLS – 200
– Moteur: GIBSON Technology GK428 V8 – 4 litres – 600 dadas
– Réservoir: ATL 75 litres
– Jantes magnésium, Ø 18’’, largeur avant : 12,5’’ – largeur arrière : 13’’
– Freins: maître-cylindre, étriers à 6 pistons, disques carbone avant et arrière Ø 15’’

La JS P217 vu par :
Patrice Lafargue : « La nouvelle LMP2 est une voiture incroyablement rapide et puissante. Elle n’a pas grand-chose à voir avec celle de l’année dernière. Il faut encore et encore du roulage. On la découvre au fur et à mesure du championnat et pourtant nous y étions préparés. »

David Zollinger : « La voiture a un potentiel énorme mais on ne peut pas monter dedans et l’apprivoiser en quelques tours. Le but au Mans sera de se faire plaisir et d’aller jusqu’au bout de l’épreuve. »

Paul Lafargue : « Par rapport à la P2 de 2016, on repart à zéro. Seule la sensation de freinage peut être similaire, et encore, elle freine plus. Ligier a fait un travail exceptionnel. Le moteur fait 100 chevaux de plus, on passe souvent les 300. En plus, elle a une super ligne. On va plus vite partout, on arrive plus vite sur les points de freinage mais on tape dans la pédale au même endroit. Ça reste une voiture de course, mais elle est assez confortable. »

Mercedes AMG GT3

Conçue en conformité avec le règlement GT3 de la FIA, et sur une base du nouveau Mercedes-AMG GT lancé récemment, ses technologies de pointe et son design spectaculaire prédestinent ce nouveau challenger aux victoires.
Avec son centre de gravité bas, une parfaite distribution du poids et ses dimensions imposantes, la version de série du Mercedes-AMG GT possède déjà les prérequis idéaux pour un modèle de course. Cette conception garantit stabilité et précision dans les virages, une bonne accélération latérale, une agilité de première-classe ainsi qu’une forte traction et une faible inertie en cas de changement de direction brutal.
Même à l’arrêt, le Nouveau Mercedes-AMG GT3 est l’incarnation d’une puissance non diluée. Le corps du véhicule élargi, la large entrée d’air, le diffuseur et l’énorme aileron arrière signalent l’envie d’attaquer. Chaque modification de la carrosserie a été pensée et réalisée dans le but de maximiser l’aérodynamisme et la puissance du moteur. La puissante accélération est assurée par le moteur chevronné mais encore amélioré V8 AMG de 6,3 litres déjà utilisé sur le SLS AMG GT3. Une technologie conviviale, d’une excellente fiabilité, nécessitant peu de maintenance, un moteur atmosphérique à haut-régime avec des coûts de fonctionnement bas en ont fait un moteur de choix pour le nouveau modèle DTM AMG. La boîte de vitesse séquentielle à 6 rapports du GT3, comme pour l’AMG GT de série, montée en configuration transaxle sur l’essieu arrière facilite la répartition des poids. Les modèles possèdent également tous deux une suspension à double bras triangulaires en majeure partie composée d’aluminium. Tous ces éléments prouvent encore une fois que les technologies développées pour les modèles de série et les modèles de course sont liées chez AMG.

Une impressionnante protection du conducteur.

Comme sur la version de série, la structure du GT3 est composée d’un aluminium très léger mais pourtant solide offrant une protection impressionnante pour le conducteur. Celui-ci est de plus protégé par les sièges en fibre carbone et une cage intégrale en acier. Pour réduire encore plus le poids du véhicule, le capot du moteur, les portes et l’aile avant, les tabliers avant et arrière, le diffuseur et les jupes latérales, le coffre et l’aileron arrière sont tous composés de fibres de carbone légères mais très résistantes.

Ligier JS 53

Fruit du regroupement entre le mythique constructeur Ligier et la structure sarthoise Onroak Automotive fin 2013, la Ligier JS 53 a fait forte impression en mars à Barcelone sur le tracé de Montmelo en remportant la première course de la saison. L’aérodynamisme de la Ligier JS 53, développée en soufflerie, bénéficie de l’expérience et des modifications apportées durant l’hiver par Onroak Automotive. Un nouveau kit permettant d’améliorer les passages de vitesse en courbe et de réduire la dégradation des pneus a été développé.

Les ingénieurs se sont également concentrés sur le confort de pilotage et la simplicité de maintenance. Avec une monocoque carbone homologuée FIA et un moteur Honda 2 litres développant 255 chevaux, son poids n’excède pas 570 kilos. Son empattement est de 2654 millimètres (longueur 4620 mm, largeur 1800 mm). La Ligier JS 53 EVO 2 est équipée d’une transmission à six rapports (boîte de vitesse séquentielle SADEV). Tout pour en faire de vraies bêtes de course aux mains des pilotes de l’équipe IDEC Sport Racing.

  • en
54d64c055f3d6fa47d7f6dd2bdab27df}}}}}}}}}}}}}}}}

Send this to a friend